Date Limite de Consommation (DLC) et Date de Durabilité Minimale (DDM)

La DLC et la DDM donnent toutes les deux des informations sur la durée pendant laquelle un produit est propre à la consommation mais sont deux éléments d’information différents indiqués sur l’emballage du produit qui ne doivent pas être confondus. La date limite de consommation (DLC) fait référence à la date limite au-delà de laquelle un produit ne peut être consommé. Tous les produits (frais ou emballés) doivent afficher ces informations. Au-delà de cette date, le produit ne doit pas être consommé car il peut représenter un risque pour la santé. La date de durabilité minimale (DDM ; anciennement DLUO) fait référence à la date au-delà de laquelle le produit peut perdre tout ou partie de ses qualités (goût, texture,…). Au-delà de cette date, le produit peut toujours être consommé sans risque pour la santé. La détermination de ces deux indicateurs est spécifique à chaque produit.

Dans le règlement de l’UE n°1169/2011 sur l’information des consommateurs, la date de péremption est définie à l’article 14 comme suit: « … date à laquelle un aliment est considéré comme dangereux conformément à l’article 14, paragraphes 2 à 5, du règlement (CE) n°178/2002 « .

Upscience propose une solution sur mesure comprenant deux étapes:

  • Étape 1: établissement des spécifications (description du produit alimentaire et processus de fabrication)
  • Étape 2: outils de validation et vérification de la durée de vie des produits : altérations organoleptiques (pH, activité de l’eau (aw)) et croissance des microorganismes :

> Outil 1 : tests de vieillissement (analyse de la DLC selon la norme AFNOR NF V01-003)

> Outil 2 : tests de croissance (challenge test selon la norme NFNOR NF V01-009)

 

Caractérisation des corps gras

Les corps gras sont principalement constituées de triglycérides. Ils se retrouvent naturellement dans le monde animal et végétal, sous forme solide (grasse) ou liquide (huile). Les acteurs des filières de l’agro-alimentaire, de la nutrition animale et de la nutraceutique peuvent:

  • Contrôler les caractéristiques lipidiques de leurs produits,
  • Évaluer l’altération, contrôler la stabilité à l’oxydation de leur produit.

La stabilité à l’oxydation est un paramètre permettant d’évaluer la qualité des huiles et graisses. Il reflète la qualité de la matière première et dépend de la composition chimique des lipides ainsi que des conditions de traitement et de stockage.

Afin d’évaluer la stabilité à l’oxydation, l’huile ou la graisse est soumise à un test d’oxydation accéléré sous une température normalisée, une concentration en oxygène, une lumière et une agitation.

Upscience offre un large éventail d’analyses pour caractériser les corps gras : profil d’acides gras, acides gras libres, cholestérol, stérols, extrait de graisse, valeur de peroxyde, hexanal, test d’oxydation, etc. analysés par colorimétrie, HPLC ou GC / MS.

ANALYSES ASSOCIEES